Pourquoi devriez-vous vous intéresser au CAC 40 ?


Actualités du CAC40 / vendredi, novembre 15th, 2019

Le CAC 40 est l’indice boursier de référence de la France, et l’un des deux principaux indices souvent décrits comme le “cœur” de l’économie de la zone euro. Son nom provient de la Cotation Assistée en Continu, qui compte 40 sociétés cotées, et est compilé par Euronext, le successeur de la Bourse de Paris depuis 2000.

Caractéristiques de l’indice

Le CAC sélectionne et inclut un plus grand nombre d’entreprises que son homologue allemand, ce qui signifie qu’il est plus représentatif de l’économie française dans son ensemble. Cependant, il a encore une sélection de sociétés relativement réduite par rapport à d’autres indices, et est donc un meilleur indicateur de la performance des grandes entreprises établies.

La France est la deuxième économie de la zone euro et dépend fortement du commerce au sein du groupe, qui est reflété par les composantes du CAC. Plus des deux tiers de leurs activités commerciales se situent hors de France. Par conséquent, le CAC est un mauvais indicateur de la performance de l’économie française, mais il reste sensible à la situation économique générale de la zone euro au sens large.

Du fait qu’il soit l’indice qui compte le plus grand nombre de multinationales en Europe, il est également celui qui enregistre la plus forte participation des investisseurs étrangers, avec environ 45 % de la propriété. Cela signifie que le CAC est particulièrement sensible aux fluctuations de l’euro.

Ce qui est calculé sur l’index

L’indice est calculé comme une mesure pondérée des 40 valeurs les plus significatives des 100 valeurs de marché de la cote d’Euronext Paris. Le système de pondération est basé sur le plafonnement du capital flottant. Il privilégie donc les actions négociées plus activement, ce qui le rend plus pertinent pour la gestion de portefeuilles et les produits dérivés.

En mettant l’accent sur la négociabilité, les éléments changent plus fréquemment que les autres indices. Les éléments sont revus chaque trimestre et classés en fonction de la capitalisation boursière et du chiffre d’affaires des 12 derniers mois. Si une société a plus d’une catégorie d’actions en bourse, seule la catégorie d’actifs la plus activement négociée sera prise en compte pour l’indice.

Un exemple des critères uniques d’inclusion dans l’index est celui d’Airbus, qui est un consortium paneuropéen, qui, bien que basé en France, la majorité de ses propriétaires et de ses opérations se trouvent hors de France.

Pourquoi le CAC est important

Le CAC 40 est une liste de sociétés de premier ordre, mais il est plus sensible à l’économie au sens large que le DAX. Bien que ses composantes ne donnent pas beaucoup d’indications sur la situation économique en France, elles peuvent fournir quelques indications sur la santé financière de la zone euro lorsqu’elles sont lues conjointement avec d’autres indices, tels que le DAX ainsi que le FTSE MIB et l’IBEX.

En raison de la composante importante des investissements étrangers, le CAC est également plus sensible aux fluctuations des devises ; la faiblesse de l’euro étant considérée comme un facteur favorable à l’indice, tandis qu’un euro plus fort aurait un impact sur les multinationales et les entreprises orientées vers l’exportation qui constituent la majorité de l’indice. D’une manière générale, on peut considérer que les fluctuations des devises affectent la performance du CAC, mais pas l’inverse : une sur-performance du CAC est le symptôme d’attentes plus élevées vis-à-vis de l’économie, ce qui peut également être le moteur de la devise ; mais ce n’est pas la performance de l’indice qui est le moteur (contrairement, par exemple, au NYSE).

La France fait partie de la zone euro et peut bénéficier de flux de valeurs refuges, mais en raison de la large exposition des composantes du CAC, elle n’est pas aussi sensible que d’autres indices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *